Claire-Marie Le Guay

Claire-Marie Le Guay – LA MAISON DE MES REVES

Nouvel épisode de LA MAISON DE MES REVES. Pianiste concertiste, Claire-Marie Le Guay joue dans les plus belles salles et des plus grands festivals de musique classique. Elle a également publié deux livres chez Flammarion. Le dernier titre est tout juste sorti en librairie. Intitulé C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière, cet ouvrage marie histoire et musique avec subtilité. Il est un partage de ce que toute personne peut trouver dans la musique. Joie, réconfort, recul et tant d’autres sentiments.

Dans cet épisode très spécial, l’artiste évoque la maison. De la maison idéale d’un musicien à celle des compositeurs les plus connus, elle convoque le lien spécial qui lit un musicien à sa demeure.

LES ONDES DE L'IMMO

Podcast immobilier – architecture – urbanisme – métiers de l'immobilier

S’ABONNER A LA MAISON DE MES REVES

Claire-Marie Le Guay – C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière

Claire-Marie Le Guay

Comment la musique peut-elle éclairer notre vie ? La réponse se trouve dans ce livre conçu comme un concert écrit et une lecture musicale. De l’exploration de la vie et de la personnalité de cinq compositeurs, Claire-Marie Le Guay offre aussi à son lecteur l’écoute conjointe grâce aux QR codes qui complètent les textes. A découvrir absolument, qu’on soit débutant ou amoureux déjà de la musique classique.

Un livre paru le 9 novembre 2022 chez Flammarion.

Prix : 19,00 euros – Pages : 187

C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière – Extrait

« Mahler organise son espace de création par la complémentarité des endroits dans lesquels il puise énergie et inspiration. Cela peut nous amener à réfléchir à notre rapport aux lieux que nous habitons. Sommes-nous destinés à vivre là où nous naissons ? Là où nous travaillons ? Quels sont les espaces qui nous permettent de nous révéler ? Il n’y a peut-être pas dans nos vies la liberté ni les moyens de mettre en place ce qui nous permet d’exister au plus proche de ce que nous sommes. Mais lorsque nous rêvons ailleurs, l’exemple de Mahler et l’énergie que nous pouvons puiser dans sa musique peuvent nous aider à prendre conscience de ce que les lieux nous apportent, à puiser dans l’harmonie de la nature, l’harmonie pour nous-mêmes. Laisser sa musique nous transporter permet de réfléchir à notre rapport à la terre et à l’empreinte que nous y laissons. » (Page 125)


Ecouter aussi

Une réflexion sur “Claire-Marie Le Guay – LA MAISON DE MES REVES

Laisser un commentaire