Liban

Etre propriétaire au Liban : une infinie complexité

L’entretien que nous vous présentons est passionnant à bien des égards. Le Liban, en proie à une grave crise économique, financière et politique, emmène dans son sillage de difficultés le sort de familles entières vivant en France. Des familles prises au piège de situations juridiques, fiscales et bancaires d’une infinie complexité lorsque vient le moment d’hériter, de gérer ou de vendre un bien immobilier situé au Liban.

Avec nous pour en parler, Farid Aractingi qui est Secrétaire Général de la Chambre de Commerce Franco-Libanaise et Antoine Le Roux, Notaire à Paris, expert pour le Liban auprès de la Commission Internationale de la Chambre des Notaires de Paris et représentant de la Chambre des Notaires de Paris au sein de la chambre de commerce franco-libanaise. 

Etre propriétaire au Liban : Nos invités

Antoine Le Roux, notaire

Antoine Le Roux

Exerçant dans le notariat depuis 2007, titulaire du Master 2 de droit Notarial et du Diplôme Supérieur du Notariat délivrés par l’Université Panthéon-Assas Paris II, Maître Antoine LE ROUX accompagne une clientèle de particuliers et de professionnels dans la constitution et la transmission de leur patrimoine privé et/ou professionnel.

Fort d’une expertise en droit patrimonial de la famille et en droit immobilier, il apporte à sa clientèle une approche globale de la transmission du patrimoine familial ou professionnel en proposant à sa clientèle de faire un point patrimonial à l’occasion de chaque opération juridique.

C’est également dans cette logique de service global et d’accompagnement (de « guichet unique »), que Maître Antoine LE ROUX pratique la négociation immobilière et accompagne depuis plusieurs années ses clients dans la vente de leurs biens immobiliers.

Ayant également un goût prononcé pour le droit international privé et un fort attachement avec le Liban, il a approfondi sa connaissance du droit successoral libanais et conseille une clientèle franco libanaise, ayant des intérêts en FRANCE et/ou au LIBAN sur la transmission de leur patrimoine mondial. Il s’appuie pour cela sur un réseau de professionnels du droit au Liban afin d’assurer l’exécution et l’efficacité des solutions préconisées.

Maître Antoine LE ROUX a rejoint la Commission des Affaires Internationales de la Chambre des Notaires de Paris en qualité d’Expert pour le LIBAN. Il représente la Chambre des Notaires de Paris au sein de la Chambre de Commerce Franco-Libanaise (CCFL) et de la Chambre de Commerce et de l’Industrie France Liban (CCIFL anciennement MEREF).

Mélomane et chanteur accompli, Maître Antoine LE ROUX a également été amené à se produire en FRANCE et à l’étranger. Maître Antoine LE ROUX accompagne sa clientèle étrangère non francophone en anglais.


Farid Aractingi, Secrétaire Général de la CCFL

Farid Aractingi est Secrétaire Général de la CCFL (Chambre de Commerce Franco-Libanaise).

Farid Aractingi

Après une carrière internationale entre informatique et audit, Farid Aractingi a élargi ses fonctions à la gouvernance d’entreprise, comme administrateur indépendant. Il a par exemple présidé le Comité d’audit de RCI Bank & Services, établissement financier régulé par la BCE et filiale de Renault, et celui du Groupe Fattal, entreprise familiale, importateur et distributeur de produits de grande diffusion dans la région MENA depuis plus de 120 ans. Il a également dirigé l’Audit, la Maîtrise des risques et l’Organisation de Renault, après avoir contribué à la réorganisation du groupe et de sa structure de gouvernance.

En parallèle, il a présidé Renault-Nissan Consulting, cabinet de conseil spécialisé dans l’excellence opérationnelle, avec un CA profitable de 50 M€. Dans ce cadre, Farid Aractingi a été impliqué dans les principaux programmes de transformation de Renault. Il a en particulier conduit le programme de performance 2012-2014, focalisé sur la profitabilité de l’entreprise. En 2016-2017, il a conçu le projet Renault Digital qui s’est élargi en 2018 au programme Agile « à l’échelle ».

Liban

Dans l’actualité

Laisser un commentaire