immobilier dans les Hauts-de-France

Immobilier dans les Hauts-de-France : la région attire !

Fin juillet 2022, DRIMKI s’est penché sur l’immobilier dans les Hauts-de-France. Sont dévoilés les prix moyens au mètre carré observés par type de bien au cours de l’année écoulée. Le nombre de transactions immobilières est également communiqué. La région des Hauts-de-France confirme son attractivité.


ECOUTER AUSSI : Le marché immobilier dans les stations balnéaires (Etude FNAIM)


Immobilier dans les Hauts-de-France : la région confirme son attractivité

La région des Hauts-de-France continue d’attirer les acheteurs. En effet, elle a connu une légère hausse du nombre des transactions immobilières en 2021 par rapport à 2020 puisque l’on compte respectivement 87 045 et 84 667 transactions.

Le Nord est toujours le département le plus prisé avec 41 970 transactions en 2021 (37 730 en 2020). En 2021, le département de l’Oise a connu aussi une hausse des transactions immobilières avec 13 001 ventes (contre 11 626 en 2020). Tout comme l’Aisne qui comptabilise 8 162 transactions en 2021 et 6 919 en 2020

Sur l’ensemble des départements, seuls deux d’entre eux ont connu une baisse des transactions. Le Pas-de-Calais comptabilise 16 254 ventes en 2021 contre 19 603 transactions en 2020. La Somme, quant à elle, compte 8 789 transactions en 2020 et 7 658 en 2021.

Les 3 villes en tête sont Lille, Amiens et Tourcoing

La capitale des Flandres reste la ville la plus attractive de la région. (5 196 transactions en 2021 contre 4 881 en 2022). Amiens arrive en seconde position avec 1 937 transactions immobilières (2683 en 2020). Tourcoing conserve sa troisième place avec 1 757 transactions en 2021 contre 1 674 en 2020, appartements et maisons confondus.

En quatrième place se trouve Roubaix avec 1 549 appartements et maisons vendus, puis Dunkerque (1 429), Valenciennes (1 025), Calais (1 004), Arras (862), Saint-Quentin (852) et Villeneuve-d’Ascq (826).

La ville la plus chère de la région : Le Touquet-Paris-Plage

Que ce soit pour un appartement ou une maison, le Touquet-Paris-Plage possède le prix médian au mètre carré le plus élevé de la région : 8 950€/m2.

Il faut compter 9 460€/m2 pour un appartement et 8 110€/m2 pour une maison.

Ensuite, le prix médian au m2 pour un appartement à Wimereux est de 4 830€ et de 4 720€ à Lamorlaye. 

Fort-Mahon-Plage, Camiers et Bondues ont respectivement un prix médian au mètre carré de 4 590€, 4 550€ et 4 460€. Les villes de Chantilly et Lille ont, quant à elles, un prix médian au m2 de 4 380€ et 4 300€. Pour les deux dernières villes du Top10, nous retrouverons Linselles avec un prix médian de 4 290€/m2 et Emmerin avec un prix médian de 4 230€/m2.

Concernant les maisons, après Le Touquet-Paris-Plage, nous retrouvons la ville de Lamorlaye sur la deuxième place du podium avec un prix médian au m2 de 4 910€, puis Wimereux avec 4 860€.

Chantilly et Bondues ont toutes les deux un prix médian de 4 520€/m2. Fort-Mahon-Plage, Lille et Emmerin ont respectivement un prix médian de 4 120€/m2, 4 080€/m2 et 3 820€/m2. Le prix médian pour une maison est de 3 590€/m2 à Linselles et 3 000€/m2 à Camiers.

A propos de Drimki : Créé en 2007, Drimki est le pionnier français de l’estimation immobilière en ligne. Fort de ces nombreuses années d’expérience, Drimki vous apporte toutes les informations et tous les services utiles à la concrétisation de votre projet immobilier que vous soyez propriétaire, vendeur ou acheteur. (*données issues de Homiwoo)


Laisser un commentaire