Immobilier résidentiel

Immobilier résidentiel : forte hausse des investissements dans les actifs gérés

Immobilier résidentiel. Immostat publie ce jour les chiffres du second trimestre 2022 pour les investissements réalisés par les institutionnels et les Family office sur la vente en bloc d’actifs résidentiels qu’ils soient classiques ou gérés. 


Ecouter aussi : Le marché de l’existant est-il en train de s’ajuster ? Avec Charles Marinakis, Président Century 21


Immobilier résidentiel : 3,7 milliards d’euros investis au 1er semestre 2022

Au total, 566,3 millions d’euros ont été investis sur l’ensemble des actifs résidentiels au second trimestre 2022. Dans le détail, on enregistre 284 millions d’euros pour la typologie des actifs classiques. Et 282,3 millions d’euros pour les actifs gérés (résidences seniors, étudiantes et coliving).

On constate une baisse globale par rapport au deuxième trimestre 2021. Cette baisse est essentiellement causée par un fort ralentissement des investissements dans les actifs classiques. Les actifs gérés enregistrent à contrario une hausse de 60 %. 

Cette baisse doit cependant être relativisée et appréhendée dans son contexte général, selon Guillaume Atten, Directeur Ikory Capital Markets.


Guillaume Atten

« Avec 3,7 Mds € investis en résidentiel depuis le début de l’année, cette classe d’actifs montre sa robustesse dans les plans des investisseursNous constatons depuis mars 2022 une hésitation des professionnels, obligés de revoir leur plan d’action à la lumière de la nouvelle donne du marché des taux. Le deuxième trimestre est le reflet de cette hésitation avec des transactions dont la signature a été remise dans le temps. Nous pourrons véritablement mesurer l’impact sur le marché en décembre, avec les résultats du 3èmetrimestre, qui analysera des promesses signées après la fin de la politique de Quantitative Easing de la BCE. D’une certaine manière c’est l’immobilier en général qui est affecté par le rééquilibrage du marché. On peut cependant affirmer, sur le long terme, que la tendance du retour des investisseurs institutionnels sur le résidentiel se confirme une fois de plus pour ce premier semestre 2022 ». 

— Guillaume ATTEN, Directeur Ikory Capital Markets

Immobilier résidentiel
*Groupement d’Intérêt Economique, ImmoStat œuvre depuis plus de 20 ans pour renforcer la transparence et la lisibilité du marché de l’immobilier d’entreprise. Récemment, il s’est associé à d’autres partenaires spécialisés sur le marché résidentiel, dont Ikory, afin d’élargir son champ d’action aux montants investis dans le résidentiel par les institutionnels et family offices en France.

Laisser un commentaire