Le marché de l’existant est-il en train de s’ajuster ? Avec Charles Marinakis, Président Century 21

Le marché de l’existant est-il en train de s’ajuster ? Une baisse des prix significative des prix est-elle enclenchée ? L’été 2022 a été si difficile qu’il suscite chez certains quelques questions. Pourtant, traditionnellement, en période de rentrée, on aime repartir d’un bon pied et avec le sourire. C’est peut-être là le secret d’une bonne année ! En tout cas, c’est tout à fait l’état d’esprit de Charles Marinakis (Président Century 21) dont l’enthousiasme et l’amour pour le métier d’agent immobilier sont sous chacun de ses mots. Il évoque bien sûr l’état du marché de l’existant mais évoque aussi d’autres questions comme la rénovation et la sobriété énergétiques.


Ecouter aussi : Inflation et immobilier, mariage heureux ? Avec William Nahum

William Nahum est expert-comptable et commissaire aux comptes. Il est ancien Président de l’Ordre des Experts-Comptables et Expert judiciaire honoraire agréé par la Cour de cassation. Il oeuvre ainsi sur des thématiques très variées. (Ruptures de pourparlers, responsabilité contractuelle et délictuelle, litiges entre actionnaires, conflits post acquisitions.)


« On a parfois l’impression que certains voudraient qu’il y ait un crash ou une bulle immobilière. Il n’y aura pas de crash. Il n’y aura pas de bulle immobilière. Les prix ne vont pas chuter de 30% mais il y a un nécessaire ajustement. Je crois que c’est presque sain que nous ayons des périodes d’accalmie durant lesquelles les marchés prennent du temps, se restructurent et arrivent à des situations plus raisonnables que celle inflationniste que nous avons connue sur les 24 derniers mois. »

— Charles Marinakis, Président Century 21

3 réflexions sur “Le marché de l’existant est-il en train de s’ajuster ? Avec Charles Marinakis, Président Century 21

Laisser un commentaire