les ondes de l'immo

Les ondes de l’immo sont nées ici en plein mois d’août

Les Ondes de l’Immo sont nées en août, au coeur des Pouilles dans le sud de l’Italie. Peu de médias dédiés à l’immobilier ont cette particularité, nous en convenons. Mais cette région exceptionnelle, avec son immobilier unique et ses champs d’oliviers millénaires à perte de vue ont, en effet, beaucoup contribué à la définition de notre ligne éditoriale.

Sous l’impulsion de son dirigeant, Anne-Sandrine DI GIROLAMO, notre chaîne de podcasts entreprend d’informer sur les questions immobilier, architecture et urbanisme en mettant en valeur notre souci de l’environnement et de la transition écologique. Avec un objectif clairement affiché d’indépendance, un ton volontairement bienveillant, une curiosité à toutes épreuves, nous donnons à notre politique éditoriale une couleur qu’on ne trouve dans aucun autre média audio de l’immobilier.

Les Ondes de l’Immo : Pourquoi les Pouilles ?

Pourquoi les Pouilles ont-elles influé notre politique éditoriale ? Tout d’abord en raison de notre amour pour le patrimoine immobilier historique. Dans ces villes millénaires du sud de l’Italie, fondées par les grecs, le baroque est partout depuis le 18ème siècle. Dans ses villages blancs, en apparence moins riches, le savoir-vivre est une valeur essentielle. Au coeur des campagnes enfin, dans d’immenses champs d’oliviers, de petites maisons aux toits coniques attirent le regard. Ces trulli, très prisés, font la joie des amoureux de la région. Ces constructions populaires en pièces sèches surmontées de toits coniques étaient utilisées par les paysans pour y vivre et travailler la terre. Rénovés, agrandis et modernisés, les trulli deviennent des villas de vacances très tendances.

Oliviers Pouilles
Pouilles, champ d’oliviers. (c) Anne-Sandrine DI GIROLAMO

Au coeur des Pouilles, le citadin entend l’appel de la terre. La région est fameuse depuis l’antiquité pour son extraordinaire fertilité et ses paysages emprunts d’une poésie toute méditerranéenne. Toutefois, depuis plusieurs années, une bactérie ravage les plantations d’oliviers. La xyllela fastidiosa étouffe l’arbre, devenu incapable de se regénérer. Peu à peu les feuilles se dessèchent et ne repoussent jamais. L’olivier, pourtant millénaire, meurt. Aucun remède n’est connu à ce jour. Et nous de penser que certaines leçons de la nature ne s’oublient pas. A nous de la protéger et de promouvoir des modes de vie plus raisonnés et plus respectueux de l’environnement car rien n’est acquis.

A nous, via les Ondes de l’Immo, de tendre un micro aux entrepreneurs de l’immobilier du futur, soucieux de la transition écologique.

les ondes de l'immo
Trullo, Pouilles, Italie du Sud. (c) Anne-Sandrine DI GIROLAMO

L’immobilier dans ce qu’il a de prometteur

De retour à Paris, nous prêtons attention à l’immobilier dans ce qu’il a de prometteur. Nous tendons un micro à tous ceux pour qui la réflexion est essentielle. Nous communiquons les préoccupations de tous ceux dont le métier est assis sur des connaissances solides. Leur expérience nous est aussi importante. Elle est la garantie d’une évolution positive et raisonnée des métiers de l’immobilier au service de tous les français. L’habitat raréfié, en mauvais état ou inaccessible n’est pas une fatalité. A nous donc de diffuser auprès du plus grand nombre les possibilités, les innovations et les suggestions des meilleurs professionnels.

Nous envoyer un message


Les émissions des ondes de l’immo

Pour vous abonner, cliquer sur l’image.

Les Ondes de l'Immo
newsroom

NEW : Rentrée 2022 : deux nouvelles émissions seront lancées. Elles feront la joie de tous les investisseurs en immobilier ainsi que des passionnés d’histoire.


Laisser un commentaire