métavers et immobilier

Métavers et immobilier : où va-t-on ? Avec François Desgardin, Nexity

A l’occasion du RENT 2022, c’est François Desgardin, Directeur des nouvelles offres et de l’innovation groupe chez Nexity qui est venu m’éclairer sur la question du métavers dans le secteur de l’immobilier dans un échange passionnant et très didactique. Avant de le rencontrer, nous nous disions qu’au fond, nous n’étions pas certains que nous ayons tous une idée précise de ce qu’est un métavers et surtout de ce que nous allions pouvoir faire avec et dans quel cadre.

Voici donc François Desgardin dans un entretien enregistré au RENT.


Metavers et immobilier : de quoi parle-t-on ?


métavers et immobilier

« La vérité, quand on s’intéresse au métavers, c’est qu’on se rend compte qu’il y a beaucoup de petits morceaux de ce métavers qui ne sont pas prêts. »

— François Desgardin, Directeur des nouvelles offres et de l’innovation Nexity

« Dans le métavers, il y a deux couches. La couche « front », c’est celle qui est devant nous. C’est la couche de navigation en trois dimensions. Puis il y a les couches dites « basses » ou de back-office, dans laquelle on va trouver des environnements relatifs à des capacités à faire des transactions, donc de l’achat financier via de la monnaie numérique. (Ethereum, Bicoin, etc). Et puis on a des programmes informatiques qu’on appelle les blockchains. Les blockchains vont permettre d’encapsuler de l’information et de la data distribuée sur des ordinateurs de telle sorte à ce qu’on lui redonne une forme de transparence et aussi une forme de sécurité. En effet, comme cette donnée est répartie sur plein d’environnements différents, on considère qu’elle n’est pas stockée à un endroit unique et qu’elle n’est donc pas falsifiable. Le métavers, c’est donc l’ensemble de ces technologies. (…).

La vérité, quand on s’intéresse au métavers, c’est qu’on se rend compte qu’il y a beaucoup de petits morceaux de ce métavers qui ne sont pas prêts.

J’ajouterai ensuite la partie « hardware. » Pour se promener dans le métavers, vous utilisez des objets physiques, notamment ce fameux casque qui, à ce stade, est un peu repoussoir. C’est le casque qu’on met sur la tête et qui à ce stade, prend la forme d’un objet qui est quand un peu volumineux et sur lequel on attend des évolutions techniques. Celles-ci permettront in fine d’avoir plutôt une paire de lunettes qui ressemble à la paire de lunettes de Monsieur et Madame Toulemonde mais qui, au moment où nous nous parlons, prend encore la forme d’un casque un peu envahissant. »


Découvrez notre playlist spécial RENT

RENT


Egalement sur LES ONDES DE L’IMMO


2 réflexions sur “Métavers et immobilier : où va-t-on ? Avec François Desgardin, Nexity

Laisser un commentaire