patrimoine religieux

Le Sénat au chevet du patrimoine religieux

Le patrimoine religieux français se dégrade. Tel maire évoque le poids financier de la rénovation de la toiture de l’église du village. Tel autre déplore le vol d’un retable ancien. Comme partout en Europe, la société française se sécularise. Avec la sécularisation croissante, le risque de désintérêt pour ce patrimoine ne peut être nié. Dans le même temps, les français restent attachés à leur patrimoine et craignent sa dégradation. Entretenir et réparer semblent donc des mesures tout à fait attendues.

Spécificité française héritée de la Révolution de 1789, une part significative des édifices cultuels appartient aux collectivités publiques et non aux cultes. De là, la nécessaire interrogation portée au Sénat par sa commission de la culture, de l’éducation et de la communication. S’en est suivie une mission d’information sur l’état du patrimoine religieux. Puis en juillet 2022, un rapport a été rendu. Ses recommandations sont à la fois réalistes sans être alarmistes, et porteuses d’espoir, même si les chantiers sont nombreux. Continuer de lire Le Sénat au chevet du patrimoine religieux