• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
(c) Canva pro
impayés de loyers

Impayés de loyers : la hausse se poursuit

Imodirect publie ses dernières statistiques

L’agence immobilière en ligne dédiée à la location et à la gestion locative, Imodirect, publie ses derniers chiffres sur les impayés locatifs. Stabilisation à un niveau élevé des loyers impayés en 2023 sur le territoire national, et nette augmentation de ces loyers impayés en Ile-de-France démontrent l’utilité de la souscription d’une assurance contre les impayés et les dégradations locatifs. Autre information d’importance : Les chiffres publiés par cette étude laissent apparaître une part beaucoup plus importante d’impayés dans le parc des dossiers gérés en direct par les propriétaires bailleurs que dans celui des dossiers gérés par un professionnel.

L’impact de l’inflation de ces derniers mois et l’explosion des prix de l’énergie se font désormais clairement ressentir. Après une période de stabilisation à un niveau élevé, nous avons connu en fin d’année dernière une très forte détérioration du nombre des impayés. Cette détérioration semble se poursuivre. Elle demeure à un niveau particulièrement élevé et qui appelle à la vigilance.

Arnaud Hacquart, président-fondateur d’Imodirect
Image

Impayés de loyersL'étudePar Imodirect

Les impayés de loyers ont presque quadruplé en Île-de-France

En Île-de-France, les « petits » impayés, ayant nécessité une relance à J + 1, ont sensiblement augmenté. Ils ne représentaient que 5,22% des baux en mars 2020 et dépassent les 19% en mars 2023. 

La situation s’est dégradée après la crise sanitaire avec un taux qui a atteint 17,31% en mars 2021 et 13,23% en mars 2022. Même constat pour les relances à « J + 5 » : 3,12% en mars 2020, 6,96% en mars 2021, 7,11% en mars 2022 et 10,01% en novembre 2022. Ils atteignent en mars 2023 leur plus haut niveau : 10,12%.

Les impayés supérieurs à un mois de loyer avec une relance à « J + 30 » sont, eux aussi, en forte hausse : de 0,89% avant la pandémie à 3,03% aujourd’hui, un record ! 

Les relances pour impayés repartent à la hausse

Après une très forte augmentation des relances au moment où la crise liée au COVID atteignait son paroxysme – entre mars 2020 (avant la crise du Covid) et mars 2021 (au moment où les aides de l’État battaient leur plein), les relances pour impayés avaient été multipliées par 2 en Île-de-France ; quasiment par 3 en région ! – les chiffres des impayés se sont par la suite stabilisés, mais sont restés à un niveau élevé par rapport à la moyenne des dernières années. 

« L’impact de l’inflation de ces derniers mois et l’explosion des prix de l’énergie se font désormais clairement ressentir. » constate Arnaud Hacquart, président-fondateur d’Imodirect. « Après une période de stabilisation à un niveau élevé, nous avons connu en fin d’année dernière une très forte détérioration du nombre des impayés. Cette détérioration semble se poursuivre.  Elle demeure à un niveau particulièrement élevé et qui appelle à la vigilance. » 

En région, les impayés augmentent

Dans les 10 plus grandes villes, les relances à J +1 se sont littéralement envolées : 7,02% en mars 2020 et 22,02% en novembre 2022, elles sont aujourd’hui à 23,51%, un niveau encore plus élevé. Sur la même période, les relances à « J + 5 » sont passées de 3,65% à 13% en mars 2023. Le phénomène est similaire pour les impayés excédant 30 jours : de 0,92% à 3,32%. 

Sur le reste du territoire, les « petits » impayés ont toujours été plus importants qu’ailleurs : 9,23% du parc locatif en mars 2020, 24,78% en mars 2021, 23,96% en mars 2022, 23,25% en novembre 2022 et culminent à 23,98% en mars 2023. Toujours en mars 2023, les relances à « J+5 » représentent 16,52% (vs. 6,12% en mars 2020) et celles à « J + 10 » 11,20% (vs. 3,74% en mars 2020). 

Concernant les impayés excédant 30 jours, ils sont passés de 1,25% à 3,89%, soit le taux le plus élevé. 

L’intermédiation, gage de sécurité

Les chiffres d’Imodirect laissent apparaitre une part beaucoup plus importante d’impayés dans le parc récupéré en transfert par l’agence soit des dossiers gérés en direct par les propriétaires bailleurs, avant qu’ils soient repris en main par l’agence de location. « La grande majorité des dossiers de location que nous récupérons étaient directement gérés par le propriétaire, sans passer par un professionnel. » note Arnaud Hacquart. 

« Mais, que ce soit en Île-de-France ou en région, le taux d’impayés est moins important sur les biens qui ont été loués par Imodirect que sur les autres, notamment parce que nous avons une politique très rigoureuse et très professionnelle dans l’étude des dossiers de location. Et je ne saurais que trop conseiller aux bailleurs de sécuriser leur investissement par la souscription d’une assurance contre les impayés et les dégradations locatives », ajoute-t-il.

This image for Image Layouts addon

L'exemple
IMODIRECT

Sur Paris & Île-de-France, la part des impayés de plus de 30 jours atteint en moyenne 4,14% sur le parc en transfert, tandis que sur les lots loués par Imodirect le taux reste maitrisé à 1.92%. La palme revenant aux biens loués par les propriétaires dans les 10 plus grandes villes de province, avec un taux particulièrement élevé dépassant les 5%, contre « seulement » 2,56% pour le parc géré par Imodirect.

En savoir +

Podcast

Quels défis pour les administrateurs de biens et les syndics en 2023 ?

Où la question de la hausse des charges et des impayés est également évoquée mais sous un autre angle. 

La rédaction
La rédaction
La rédaction
La rédaction
Diffuseur passionné des infos de la sphère immobilière en France et à l’international.

  • Back
  • Next

logo lodli 150Le rendez-vous hebdomadaire du média digital et podcast Les Ondes de l'Immo pour une information immobilier et logement décryptée par les décideurs influents de l'immobilier.

Nos émissions / Podcasts

Emission podcast Les Ondes de l'Immo
Emission podcast La maison de mes rêves
Emission podcast Newsroom Immo et +
S'abonner à nos émissions podcasts


Les Ondes de l'Immo

Suivez-nous sur les réseaux !

Emission Podcasts Les ondes de l'Immo
Emission Podcasts Newsroom
Emission Podcasts Les ondes de l'Immo
S'abonner à nos Podcasts
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner