• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Norbert Fanchon, Sylvain Grataloup, Stéphane Fritz (c) Anne-Sandrine Di Girolamo
taxe foncière taxe d'habitation

Taxe d’habitation, taxe foncière : A quand un grand soir de la fiscalité ? Norbert Fanchon, Stéphane Fritz et Sylvain Grataloup

Taxe d'habitation, taxe foncière ....

Taxe d’habitation, taxe foncière… vous vous dites sans doute que tout a été dit sur le sujet et que dans tous les cas, chaque année apporte son nouveau lot de constats préoccupants sur les effets de la suppression de la taxe d’habitation et les augmentations continues de la taxe foncière. 

Nous avons toutefois trouvé intéressant de réunir sur ce sujet fiscal des professionnels venus d'horizons différents afin de confronter leurs points de vue et bien entendu obtenir un débat plus constructif afin de savoir comment on pourrait faire évoluer la taxe foncière, quelques années après la suppression de la taxe d'habitation. 

Trois invités qui pratiquent donc des métiers différents : 

This image for Image Layouts addon

Extrait
NORBERT FANCHON

"Personnellement, je voudrais un grand soir de la fiscalité. Quand on est propriétaire d'un logement et qu'on le loue, quand on est dans les tranches supérieures à 55 % sur le revenu, on rajoute la taxe foncière. Je crois qu’elle représente maintenant deux mois de loyer quasiment, auxquels il faut ajouter tous les frais, les frais de gestion des agences qui sont énormes, n'est-ce pas ? Non, je plaisante évidemment.

Plus sérieusement, la rentabilité de l'immobilier n'est pas bonne et est inférieure en tout cas au capital. Est-ce normal? Est-ce c'est normal qu'on ait une rentabilité sur le capital à 30 % et une rentabilité sur l'immobilier à 60 ou 70 % ? Je pense que non. Une flat tax sur l'immobilier à 30 % comme sur le capital résoudrait beaucoup de choses et c'est aussi ce que dit Stéphane Fritz. Ça permettrait d'avoir une autre vision que de cantonner le discours à taxe foncière versus taxe d'habitation. Nous aurons toujours le problème de « je consomme, je ne paye pas ceci sur la taxe d'habitation etc ». Il revient aussi aux politiques de faire leur boulot de politique, mais je suis convaincu que si nous avions une flat taxe sur l'immobilier, cela redonnerait une envie et une volonté d’acheter et de mettre son logement à disposition."

Ecouter aussi : Décence et performance énergétique du logement : époque fascinante ou flippante ? Henry Buzy-Cazaux-Cazaux, Président de l'IMSI
Anne-Sandrine Di Girolamo
Anne-Sandrine Di GirolamoFondatrice
Anne-Sandrine Di Girolamo
Anne-Sandrine Di GirolamoFondatrice
Journaliste fondateur des Ondes de l’Immo.

logo lodli 150Le rendez-vous hebdomadaire du média digital et podcast Les Ondes de l'Immo pour une information immobilier et logement décryptée par les décideurs influents de l'immobilier.

Nos émissions / Podcasts

Emission podcast Les Ondes de l'Immo
Emission podcast La maison de mes rêves
Emission podcast Newsroom Immo et +
S'abonner à nos émissions podcasts


Les Ondes de l'Immo

Suivez-nous sur les réseaux !

Emission Podcasts Les ondes de l'Immo
Emission Podcasts Newsroom
Emission Podcasts Les ondes de l'Immo
S'abonner à nos Podcasts
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner